Examen Périodique Universel (EPU)- Maroc 2017

Rapport sur la situation des droits des femmes dans le cadre de la troisième session de  l’Examen Périodique Universel (EPU) à Genève :

Elaboration du rapport:

– L’approche participative adoptée par l’ADFM a permis la mise à contribution de 32 ONG et réseaux marocains œuvrant dans le domaine des droits humains et des droits des femmes.

–  Rapport soumis au Haut-commissariat aux Droits de l’Homme, le 21 Septembre 2016.

– Rapport traduit vers l’anglais et l’arabe.

Plaidoyer :

 

Au niveau national :  Rencontres avec les ambassades accréditées au Maroc  & Envoi du rapport à toutes les ambassades

 

Au niveau du Conseil des Droits de l’Homme à Genève :  (Septembre 2017)

  • Rencontres avec les missions permanentes à Genève, les organisations internationales et le département chargé de l’UPR niveau du Haut-commissariat aux droits de l’homme,
  • Participation à la séance d’adoption du rapport du Maroc (observateurs),
  • Participation au débat général (au lendemain de l’adoption du rapport du Maroc ) à travers une déclaration orale.
  • Suivi par l’ADFM des recommandations faites par les pays : des demandes d’appui au plaidoyer de la coalition ont été adressées aux ambassadeurs des pays ayant formulé des recommandations pertinentes sur la question des droits des femmes au Maroc.