Monsieur le Ministre,

Les associations œuvrant pour les droits des femmes, la démocratie et le développement ont suivi avec beaucoup d’intérêt les efforts entrepris par votre ministère afin de protéger la santé publique des conséquences du Covid-19 et saluons votre décision relative à la suspension des cours en présentiel et la continuité de l’enseignement à distance.

Nous vous adressons cette lettre, monsieur le Ministre, afin d’attirer votre attention sur les lourdes conséquences de ces mesures, en termes d’inégalité des chances, de disparités sociales et de discriminations basées sur le genre sur les apprenant-e-s des différents niveaux et spécialités en général et sur les personnes en situation d’handicap en particulier.

Nous estimons que ces mesures doivent être accompagnées de soutien logistique et matériel afin de prétendre à des résultats probants du fait que les ménages ne sont pas équipés à titre égalitaire en connexion internet et encore moins en outils informatiques indispensables au suivi des cours à distance, surtout les ménages dirigés par les femmes en situation de vulnérabilité économique.

En ce sens, les associations œuvrant pour les droits des femmes, la démocratie et le développement attirent votre attention, monsieur le Ministre, que votre décision d’assurer la continuité des cours à distance sans tenir compte des inégalités économiques et sociales, du déficit des moyens techniques (ordinateurs, encadrement, réseau internet, etc.) et logistiques permettant sa généralisation, notamment dans les milieux défavorisés, ruraux, semi-urbains et zones recluses, porte atteinte au principe d’égalité des chances et des sexes.

Monsieur le Ministre, les associations œuvrant pour les droits des femmes, la démocratie et le développement considèrent que les mesures prises par votre ministère ne tiennent pas compte dans leur application les zones rurales et semi-urbaines et excluent de ce dispositif les apprenant-e-s provenant de ces milieux, qui rencontrent une grande difficulté d’accès à l’enseignement à distance par manque de moyens techniques (électricité, internet, ordinateur, etc.) et pédagogiques (manque de soutien scolaire, encadrement familial, etc.). Et quand les familles issues de ces milieux arrivent à s’équiper d’un outil informatique, son usage ainsi que l’espace dédié à l’apprentissage sont réservés aux garçons au détriment des filles, traduisant ainsi la mentalité patriarcale régnante au sein de notre société qui considère que l’éducation des garçons est prioritaire par rapport à celle des filles.

En outre, la méconnaissance des familles de ce nouveau dispositif pédagogique les amène à considérer ce type d’apprentissage comme secondaire. Les filles sont ainsi reléguées aux tâches ménagères et privées d’assiduité scolaire entraînant un retard d’apprentissage qui pourrait les mener vers la déperdition scolaire.

Face à cette situation, les associations œuvrant pour les droits des femmes, la démocratie et le développement, vous invitent, monsieur le Ministre, à :

  • Pendant le confinement, réduire les inégalités de chance et de genre à travers des mesures complémentaires urgentes, qui prennent en considération les conditions économiques et sociales des apprenant-e-s en vue de leur permettre de continuer leur apprentissage dans le cadre d’un enseignement public basé sur l’égalité des sexes et des chances.
  • Après le confinement, prendre les mesures requises en vue de permettre aux apprenant-e-s qui ont accumulé un retard d’apprentissage, d’être au même niveau que leurs camarades issues des autres familles et continuer ainsi leur cycle d’apprentissage sur le même pied d’égalité.
  • Continuer à soutenir les institutions d’enseignement public afin de servir un enseignement répandant la culture de l’égalité des sexes et des chances.

 

Les associations œuvrant pour les droits des femmes, la démocratie et le développement 

Le 30 Avril 2020

 

  1. Association Démocratique des Femmes du Maroc – ADFM
  2. Association Neama pour le Développement
  3. Réseau Associations Sidi Taibi Kénitra
  4. Association Al Mostakbal pour la jeunesse et le développement, Sidi Tibi
  5. Association Marocaine des Femmes et Mathématiques –AMAFEM
  6. Association Tahadi pour l’égalité et la citoyenneté
  7. Association al fida pour le développement et la solidarité sociale
  8. Association Chemoue pour l’égalité
  9. Association Sanad Al-Khair kénitra
  10. Association Forum des Femmes Au Rif (AFFA RIF)
  11. Association Marocaine Manal pour la défense des droits de l’enfant et de la femme (AMMDEF) à El Jadid
  12. Réseau Marocain Euromed des ONGs
  13. L’Association Troisième Millénaire pour le Développement de l’Action Associative du Sud-Est
  14. Réseau ANAROUZ
  15. Association ADALA pour le droit à un procès équitable
  16. Association Thissaghnasse pour la Culture et le développement (ASTICUDE)
  17. Association Synergie Civique
  18. Organisation pour les libertés d’information et d’expression (HATEM)
  19. Association Chouala pour l’Education et la Culture
  20. Association Marocaine pour les Droits des Femmes (AMDF)
  21. Collectif marocain des instances des droits de l’Homme
  22. Transparency Maroc
  23. Association Ribat Al Khayr – Tétouan
  24. Association Annour pour le Développement social, culturel, sportif et environnement
  25. Association Amal pour la femme, les jeunes et le développement durabble
  26. Association Al joud pour le Développement – Tétouan
  27. Association Al joud pour le Développement – M’diq
  28. ASsociation Al joud pour le Développement – Fnideq
  29. Association Al joud pour le Développement – Malaliyine
  30. Espace Civil de Fès & Région
  31. Association Tafarnat des femmes de la montagne
  32. Centre National Dignité et Droits
  33. Association Al Mostakbal pour la jeunesse et la femme – Fes
  34. Association des affaires sociales et de la solidarité – Fes
  35. Association Basma Al Khayr – M’diq
  36. Forum Afaq pour la culture et le développement à Khouribga
  37. Association Pour l’Art et la Culture – Tétouan
  38. Association de la femme militante Tétouan
  39. Association Alamal pour le développement durable à Oued Laou
  40. Créations féminines – Safrou
  41. Association Al Wafa – Sidi Benour
  42. Association d’optimisme pour l’éducation et les sports – Al Hoceima
  43. Association Oum Al Kora  pour le Développement social, culturel, et environnemental – M’diq
  44. Association de la créativité des femmes – Safrou
  45. Association du développement de la femme. Rurale.
  46. Association Al Amal pour le Développement des Femmes – Al Hoceima
  47. Association Halk El Oued de Solidarité et de Développement – El Hoceima
  48. Association Beni Jamil de Solidarité et de Développement
  49. Association des anciens élevés du lycée Abi Rabi Al Sabti pour la culture et le développement humain – Fnideq
  50. Association Al Kasbah pour l’environnement, la culture et les sports – Hoceima
  51. Association d’amitié et de paix pour les droits individuels et communautaires Tétouan
  52. Association des jeunes sportifs – Fès
  53. Initiative pour la Protection des Droits des Femmes (IPDF)
  54. Association Solidarité Féminine
  55. Association Al-Nour pour le travail social, culturel, sportif et environnemental M’adyq
  56. Le Centre national de Rawafid pour le développement, la culture et les affaires sociales.
  57. Centre Najma de lutte contre la violence à l’égard des femmes  –  Fès.
  58. Association « Un Sourire pour Tous »
  59. Association Rahma pour la culture et le développement social
  60. Forum des contributions du Maroc
  61. Association« Citoyens des rues »  – Fès
  62. L’organisation marocaine pour ladéfense de l’intégrité territoriale du Maroc
  63. Forum Al Afaq pour la culture et le développement
  64. Association femmes Leaders pour le développement – Fés
  65. Espace Associatif
  66. Amicale de la communauté de développement – Figuig
  67. Association fonds des écoles publiques du palais Zanaga – Figuig
  68. Association du diabète – Figuig
  69. Association mère et père et tuteur des parents d’élèves école IBN RACHIK(AMPTE)
  70. Association des activités sociales éducatives du lycée prince Molay Rachid_figuig
  71. Association Anahda. – Figuig
  72. Association Khod Biadi pour l’éducation et le développement communautaire – Tanger
  73. Association Al-Farah pour la protection de l’enfance et la charité _ Tétouan
  74. Association des ambassadeurs donateurs – Tanger
  75. Association pour l’autonomisation des femmes et des enfants – Tétouan
  76. Association Anwar pour le développement et les affaires sociales –  Wadi Lu
  77. Association Hammam Fougani – Figuig.
  78. Association citoyenneté – Tanger
  79. Alliance des femmes du Maroc du développement et la formation
  80. Association Jossour Forum des Femmes marocaines
  81. Association marocaine pour le genre et le développement