Ensemble pour l'égalité et la dignité
  août 2017  
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda

Conventions internationales


  La Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes : CEDAW
La Convention pour l’élimination de toutes les discriminations à l’égard de la femme (CEDAW) a été adoptée par l’Assemblée Générale des Nations Unies en 1979, et elle est en vigueur depuis 1981. le Marroc l’a ratifié le 21 juin 1993. A l’instar de plus d’un tiers des Etats parties à la CEDAW, le Maroc a assorti sa ratification de réserves.  

  Déclaration universelle des droits de l’homme
Le 10 décembre 1948, les 58 Etats Membres qui constituaient alors l’Assemblée générale ont adopté la Déclaration universelle des droits de l’homme  

  Convention sur l’égalité de rémunération, 1951
Convention concernant l’égalité de rémunération entre la main-d’oeuvre masculine et la main-d’oeuvre féminine pour un travail de valeur égale.  

  Convention sur les droits politiques de la femme
Ouverte à la signature et à la ratification par l’Assemblée générale dans sa résolution 640 (VII) du 20 décembre 1952 Entrée en vigueur : le 7 juillet 1954, conformément aux dispositions de l’article VI  

  Convention concernant la discrimination en matière d’emploi et de profession

Les femmes ont un droit d’accès à toutes les fonctions ouvertes aux hommes à aptitudes égales

C’est ce que dispose la Convention sur la discrimination en matière d’emploi, à laquelle le Maroc est partie depuis 1963. De plus, la Convention des Nations Unies sur l’égalité de rémunération, que le Maroc a ratifié en 1979 énonce que pour un même travail, un homme et une femme doivent recevoir une rémunération équivalente.

 

  Convention sur le travail de nuit des femmes ( révisée)
Accéder au texte intégrale de la convention  

  Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l’enseignement
Au Maroc, de gros efforts restent à faire pour garantir l’accès de toutes à l’éducation élémentaire, et supérieure. Pourtant, la convention sur la lutte contre les discriminations en matière d’enseignement, à laquelle le Maroc est partie depuis 1968 prévoit l’élimination progressive des disparités fondées sur le genre en matière d’accès à l’éducation.