Ensemble pour l'égalité et la dignité
  mai 2017  
lumamejevesadi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda
Euromed : La Conférence de Lisbonne appelle à la suppression des dispositions discriminatoires à l’égard des femmes
Les participantes à la Conférence euroméditerranéenne de Lisbonne sur la participation des femmes dans la vie politique, ont appelé vendredi les Etats de la région à supprimer toutes les dispositions discriminatoires à l’égard des femmes et à lever leurs réserves sur les instruments internationaux relatifs aux droits de la femme.

Dans leurs recommandations prises à l’issue de cette rencontre de deux jours organisée sous le thème "Statut et participation politique :

les femmes, actrices de changement dans la région euroméditerranéenne", par le Centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe en partenariat avec l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), les participantes ont également plaidé pour la mise en place de quotas assurant la participation d’au moins 30% des femmes à tous les niveaux de décision tout en limitant le cumul des mandats et leur durée.

Elles ont aussi souligné la nécessite pour les Etats de la région de favoriser la prise en compte du genre dans leurs politiques et de renforcer le dialogue avec la société civile sur les questions relatives à la participation des femmes dans la vie politique.

Issues des gouvernements, des parlements et des organisations de la société civile des pays euroméditerranéens dont le Maroc, les participantes ont de même mis l’accent sur l’importance de sensibiliser les professionnels des médias à l’égalité de genre tout en veillant à assurer une représentation équitable des femmes dans les établissements médiatiques.

Elles ont souligné l’importance de soumettre, dans le cadre du Prix Nord-Sud du Conseil de l’Europe, la candidature de personnalités qui se sont distinguées par leur contribution à promouvoir le rôle des femmes dans le dialogue interculturel, appelant les pays non membres de l’ACPE à s’inspirer de l’expérience de l’Assemblée pour la mise en place d’un Prix de l’égalité entre les femmes et les hommes en vue d’encourager les partis politiques à établir des mécanismes favorisant l’accès des femmes aux postes de décision.

Les participantes ont également mis l’accent sur l’importance pour les pays non membres d’adhérer à la convention du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains, tout en plaidant pour l’élaboration d’une convention européenne garantissant l’accès des femmes immigrées aux dispositifs de protection.

Les parlements des pays de la région Euromed sont appelés à promouvoir une représentativité acceptable des femmes dans leurs organes dirigeants, leurs commissions et délégations nationales auprès des organisations internationales, ont-elles estimé, avant d’inciter les partis politiques à faire de l’égalité de genre une priorité et de renforcer les quotas de la représentativité des femmes, comme étape provisoire, avant d’instaurer la parité totale.

Les participantes ont de même proposé au Conseil de l’Europe d’établir des programmes de coopération avec les parlements des pays de la rive sud de la Méditerranée pour promouvoir l’adoption de législations garantissant l’égalité en droit civil et la participation équilibrée des femmes et des hommes dans la vie politique, sociale et économique.

Sur la base de ces recommandations, une proposition de résolution visant à promouvoir les droits de la femme dans le cadre du renforcement de la coopération entre les Etats de la région sera déposée auprès de l’APCE.

Le Maroc a été représenté à cette conférence par la ministre du Développement social, de la famille et de la solidarité, Mme Nouzha Skalli, ainsi que par les députées Boutayna Iraqui-Housaini et Touria Cherki et Rachida Tahri, conseillère en genre et membre de l’Association démocratique des femmes du Maroc.

Des dizaines de chercheurs et représentants d’ONG ont également pris part à cette rencontre dont le président de la Plateforme non gouvernementale Euromed, M. Abdelmaksoud Rachidi (Maroc).

MAP
Source : www.casafree.com