Ensemble pour l'égalité et la dignité
  mai 2017  
lumamejevesadi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda
De quel droit nous sommes exclus de notre droit sur les terres collectives ?
Avec ces paroles que plus de 400 femmes « soulalyates » ont entamé leur sit-in le 27 novembre 2008 devant le parlement à Rabat Maroc. Rien n’a pu les arrêter : ni la pauvreté, ni la vieillesse ou la maladie ni même les efforts des autorités pour les empêcher de dénoncer la situation tragique que vivent les femmes des terres collectives dans toutes les régions du Maroc.

Les femmes Soulalyates de tous les âges sont venus des régions de : Haddada, mehdia, saknia, ouald oujih, oulad sbita, sidi taybi, oulad chger, al hencha, hssayn, oulad selama, sidi yahya al gharb, sidi slimane, commune de bensmim, missour .

Elles ont crié fort des slogans dénonçant l’injustice et la discrimination et affirment qu’elles sont des ayants droit. Depuis plus de vingt ans, date de début de la cession des terres collectives au profil du secteur public, les compensations ne concernait que les hommes mariés au départ puis les hommes non mariés par la suite, et les femmes « soulalyates » subissent une coutume archaïque contraire à leurs droits constitutionnelles.

Les femmes « soulalyates » ont en assez de l’insouciance des députés des jemâat (collectivités) et des promesses non tenus de conseil de tutelle. Elles ont décidé d’impliquer l’opinion publique et sensibiliser les décideurs qu’elles sont des ayant droits et que ce n’est pas tolérable de les exclure des bénéfices des terres collectives, ces femmes ont précisé qu’elles vont continuer leur revendication jusqu’à obtenir gain de cause et notamment :
- Arrêt de la cession des terres et des compensations jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée pour les femmes
- Mise en place d’une solution légale qui réglementent les compensations sur la cession des terres collectives.

Les moments forts du sit-in en images

Voir le document vidéo du sit-in