Ensemble pour l'égalité et la dignité
  mai 2017  
lumamejevesadi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda
Mémorandum:Le Tiers vers la Parité… est possible à travers le code électoral
Dans le cadre de sa campagne nationale 733 jours pour l’accès des Femmes aux Postes de décision au niveau local, le Mouvement pour le Tiers a tenu une Conférence de Presse pour présenter son mémorandum "le Tiers vers la Parité… est possible à travers le code électoral’’ et pour informer sur la rencontre tenue avec le Ministère de l’Intérieur et ce le lundi 29 Septembre 2008.

Dans le cadre de sa campagne nationale 733 jours pour l’accès des Femmes aux Postes de décision au niveau local, le Mouvement pour le Tiers a tenu une Conférence de Presse pour présenter son mémorandum "le Tiers vers la Parité… est possible à travers le code électoral’’ et pour informer sur la rencontre tenue avec le Ministère de l’Intérieur et ce le lundi 29 Septembre 2008.

Au cours de cette conférence, les représentantEs du Mouvement du Tiers ont présenté leurs revendications en l’occurrence :

- Un tiers des sièges élus pour les femmes dans les conseils municipaux à différents niveaux ;
- Un tiers des Conseils élus présidés par des femmes ;
- L’institutionnalisation des commissions de la parité et d’égalité des chances.

Par la suite, il y avait la présentation des questions discutées avec le Ministère de l’Intérieur. Ce dernier a précisé que l’élaboration du code ne se fait pas uniquement par le Ministère de l’Intérieur mais en concertation avec les partis politiques et aussi le secrétariat général du gouvernement. Le représentant du Ministère a exprimé la prédisposition de son Ministère à prendre en considération les propositions des différents acteurs et notamment celles du Mouvement du Tiers tant que cela ne soit pas en contradiction avec l’arsenal juridique et faisable de point de vue technique. Le Représentant du Ministère a déclaré que quelques propositions du mouvement posent des difficultés techniques. Les membres du Mouvement ont expliqué qu’en ce moment historique, le Maroc a besoin d’une décision politique pour opérationnaliser nos engagements dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le Développement et de la déclaration du Gouvernement en 2007. Les questions techniques peuvent être surmontées par les Techniciens compétents dont dispose le Ministère. Le représentant du Ministère a exprimé qu’il fera part des propositions du Mouvement à son Ministre et tiendra une autre rencontre prochainement.

Les interventions des journalistes ont par la suite abordé plusieurs questions et notamment :

- le type des difficultés techniques par rapport aux propositions du Mouvement ;
- est ce que le Mouvement va plaider auprès des partis politiques ? ;
- est ce que les propositions du Mouvement pour le tiers ne vont pas rencontrer des difficultés socioculturelles pour leur application notamment dans le milieu rural ?
- est ce que le mouvement pour le tiers travaillera sur la sensibilisation et la mobilisation des femmes pour se présenter aux prochaines élections ?

Des clarifications ont été données par les Membres du Mouvement aux différentes interventions et ont souligné que la volonté politique exprimée à haut niveau et notamment dans la déclaration du Premier Ministère pour le renforcement de la représentativité politique des femmes devrait être traduite en action concrète. Le Code Electoral étant l’un des outils juridiques qui pourra illustrer cet engagement. Le Mouvement a aussi exprimé sa volonté pour poursuivre son programme de mobilisation et de plaidoyer envers les autres acteurs de la société et notamment les partis politiques et les femmes parlementaires.