Ensemble pour l'égalité et la dignité
  mars 2017  
lumamejevesadi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda
Promotion de la culture de l’égalité
Au cours de ces dernières années, l’axe de promotion de la culture de l’égalité a pris une plus grande importance dans la stratégie d’action de l’ADFM. C’est ainsi qu’une équipe de formatrices bénévoles en éducation à l’égalité a été formée au sein de l’association afin d’assurer des formations avec différents publics (animateurs de colonies, militants associatifs, journalistes, etc.).

Au cours de ces dernières années, l’axe de promotion de la culture de l’égalité a pris une plus grande importance dans la stratégie d’action de l’ADFM. C’est ainsi qu’une équipe de formatrices bénévoles en éducation à l’égalité a été formée au sein de l’association afin d’assurer des formations avec différents publics (animateurs de colonies, militants associatifs, journalistes, etc.). En effet, l’association considère que les actions en faveur d’un changement des mentalités, comportements et attitudes sont centrales. Les résistances au niveau de la société par rapport aux revendications des féministes doivent être prises avec plus de sérieux. L’occasion de la marche de Casablanca, et aujourd’hui, la montée en force de la tendance conservatrices aux dernières élections sont des déclics importants.

L’objectif de l’ADFM, à travers l’organisation de ces ateliers de sensibilisation, est d’élargir l’adhésion de la société au principe de l’égalité qu’elle défend. La démarche adoptée par l’association consiste à cibler des publics-relais afin de toucher une population plus large.

Par ailleurs, l’association considère la présence de la jeunesse au sein du mouvement pour les droits des femmes comme étant une garantie de sa pérennité. Aussi, elle a consacré cette dernière année à la sensibilisation des jeunes à une plus grande implication dans les actions en faveur des droits des femmes (distribution de tracts, enquête sur le harcèlement sexuel).

D’un autre coté, et à travers la contribution de ses membres dans différentes manifestations associatives (formation et autres rencontres de réflexion) ou dans des écoles et instituts supérieurs, l’association participe fortement au renforcement de la conscience du mouvement pour le développement démocratique en faveur du principe de légalité et à sa promotion.

1- Ecole de l’égalité
Dans le cadre de sa mission qui consiste en la promotion des Droits humains des femmes et qui passe forcement par la promotion de la culture de l’égalité, l’ADFM a mis en place une « Ecole de l’égalité ». Elle a ainsi pu développer, au cours de ces dernières années, plusieurs programmes de formation avec l’ambition de capitaliser son expérience et son savoir faire en matière de promotion et de diffusion des valeurs égalitaires, à travers le renforcement des capacités des institutions et des organisations relais. En effet, L’étude de Faisabilité réalisée en 2003 par l’association, a montré l’importance de la mise en place de cette structure, à la fois pour la société civile et pour les institutionnels, qui ont exprimé leurs besoins en formation et l’utilité d’une telle structure.

Objectifs
- Aider à la prise de conscience des valeurs égalitaires et à leur diffusion, et ce à grande échelle
- Sensibiliser aux grandes causes des femmes en particulier, et celles de la société marocaine en général.
- Développer et rendre accessible des ressources sur les questions d’égalité.
- Renforcer les capacités des institutions et des personnes.
- Constituer un noyau de compétences crédibles pour prestation de services à différents intervenants ou acteurs d’institutions gouvernementales, d’associations et d’autres organisations, en matière de promotion de l’égalité.
- Rendre opérationnel un centre de conception et diffusion de programmes de formation initiale et/ou continue en matière d’égalité hommes / femmes.
- Outiller et accompagner les activités de plaidoyer et de sensibilisation menées par l’ADFM dans le cadre de sa mission de promotion des droits des femmes.

Bénéficiaires
Les bénéficiaires de ces programmes de formation sont sélectionnés selon les objectifs tracés et le public cible sur lequel ces relais peuvent agir.
- Cadres associatifs de différents bords :(associations de femmes, des Droits humains, de développement, d’environnement, de quartiers, de jeunes, de micros-crédits, de planification familiale, d’éducation à la santé…..)
- Cadres de quelques institutions marocaines ; (Jeunesse et sport, Education Nationale...)
- Educateurs/Educatrices.
- Vulgarisatrices agricoles travaillant avec les offices de mise en valeur.
- Assistantes juridiques des Centres d’écoutes.
- Médias.
- Cadres syndicalistes.
- Cadres des partis.

Programme
La première phase du programme, d’une durée de trois ans a permis de :
- mettre en place les structures physiques, organisationnelles et gestionnaires nécessaires pour assurer une offre de services professionnels et qui répondent à la demande ;
- développer et renforcer les capacités de l’ADFM et de ses ressources humaines à gérer l’Ecole de l’égalité ;
- élaborer des programmes de formation et confectionner ou adapter le matériel didactique,
- renforcer les capacités en matière de prestation de services de formation.

Plusieurs ateliers de formations ainsi qu’un Roaming Institute National (2006) et un Roaming Institute Maghrébin (2004), ont été organisés dans le cadre de l’Ecole de l’Egalité, depuis janvier 2003, portant sur différentes thématiques. Ces formations sont destinées à l’échelle nationale (300 associations et relais dans 19 villes et leur périphérie) et régionale (MENA), à un large relais d’institutions et de personnes, capables d’en faire une large diffusion. Elles ont été dispensées soit par les membres de l’équipe des formatrices de l’ADFM, soit par des experts auxquels il est fait appel selon les besoins.

Formations en « Genre et développement »

  • 4 ateliers à l’échelle régionale (MENA) et locale
  • 90 bénéficiaires de profil varié
  • Ensemble de modules qui mettent l’accent sur l’interrelation entre les questions de genre et les problèmes de développement. Il interpelle les bénéficiaires sur les concepts et outils GED, sur la planification des projets selon le genre, sur le genre et le changement institutionnel, sur le genre et la participation citoyenne, sur le genre et le plaidoyer, sur la budgétisation selon le genre.

Formation au « leadership féminin »

  • 10 ateliers locaux qui ont bénéficié à 206 associations et personnes relais ciblées à travers différentes régions du Maroc
  • Un atelier régional organisé à Marrakech avec le soutien du partenaire WLP au profit de 30 représentantes d’ONG des cinq pays du Maghreb en plus du soudan et de la Turquie, qui a permis à l’ADFM de transférer ses bases de connaissances en leadership et son savoir faire en techniques de formation
  • Programme d’entraînement des femmes au leadership dans les deux sphères privée et publique (femmes et pouvoir, femmes et famille, femmes et travail), en vue de développer et appuyer la participation effective des femmes en tant qu’actrices du changement.

L’éducation à l’égalité entre les sexes 2 ateliers au profit de 36 jeunes ayant pour objectifs :

  • la sensibilisation et l’éducation à une culture des valeurs de dignité, d’égalité et de justice,
  • l’interpellation sur la différence entre sexe et genre, sur les stéréotypes et sur les rôles sociaux pour comprendre les inégalités hommes/femmes.

Renforcement des capacités des formatrices ADFM

  • Ateliers en interne pour renforcer les capacités de l’équipe des formatrices en matière de prestation de services de formation (pédagogie des adultes, techniques d’animation, d’évaluation et en élaboration de Kit de formation)
  • 6 Ateliers de formation à l’échelle locale et régionale pour renforcer les capacités des membres de l’équipe des formatrices
  • 3 ateliers réflexion : améliorer nos pratiques (70 bénéficiaires responsables d’ONG féminines, d’institutions et d’organismes).

Formations commanditées par des structures partenaires Des ateliers de formation ont été dispensés par les membres de l’équipe des formatrices, aux cadres et membres de plusieurs structures partenaires de l’ADFM dont l’UNICEF, un réseau d’ONGs du Nord, IPDF de Fes et le comité de scolarisation des filles rurales, qui ont exprimé leurs besoins spécifiques en formation des compétences auprès de l’ADFM. C’est une prestation d’un service d’appui avec implication de la structure demandeuse (plusieurs concertations, réunions...). Ces formations étaient adaptées aux publics cibles tout en répondant aux besoins exprimés et négociés.

Formation- Action Des ateliers de formation -réflexion ou de formation –action qui constituent une occasion de renforcement de capacités, de mise en commun, de mise à niveau et des moments d’échange pour améliorer les pratiques de l’ADFM et appréhender les actions futures, ont été initiés et organisés par l’ADFM, dans le cadre des réseaux dont elle est membre, ou lors de phases de préparation d’une future action de plaidoyer.

Suivi/Evaluation Ateliers d’évaluation Des ateliers d’évaluation sont organisés à la fin de chaque cycle de formation. Ils regroupent un échantillon de bénéficiaires d’un programme déterminé, qui vont échanger autour de leurs expériences en terme d’appropriation et d’utilisation des acquis de la formation et répondre à un questionnaire. Un rapport d’évaluation documente les points de vue les observations et recommandations des participantes.

Recherche -action – Evaluation du programme de formation en leadership
Une recherche action est menée sur la période 2005-2007, par une chercheure américaine de Boston Colledge, sur l’évaluation d’impact relative au programme d’entraînement des femmes au leadership. Cette recherche rentre dans le cadre d’un projet bilatéral de recherche et d’évaluation entre l’ADFM et son partenaire WLP, elle consiste dans l’élaboration et la mise en place d’un processus d’évaluation participatif avec une nouvelle approche en matière de mesure d’impact de programmes de formation à moyen et long terme. Ce projet permettra à l’ADFM, la constitution et le renforcement des capacités d’une équipe d’évaluation au sein de l’école de l’égalité, ainsi que l’élaboration de nouveaux outils d’évaluation.

2- Sensibilisation et diffusion de la culture de l’égalité

Spots radio sur les droits humains et l’égalité des genres

- Medium : Radios de proximité
- Nombre : douze émissions
- Genre journalistique : Interview, Enquête, Drama
- Partenaire : UNESCO, RTM
- Réalisations : Associations et Thèmes :

  • CECODEL : Femmes rurales et scolarisation des filles
  • Oued Srou : Scolarisation des filles rurales et valorisation du patrimoine local
  • Ennakhil : Santé et participation à la vie économique
  • Femmes du Sud : Centre d’écoute
  • ATMDPE : Violence à l’égard des femmes et scolarisation des filles rurales
  • IPDF Fès : Violences et éducation juridique
  • Ain Lghazal : Alphabétisation juridique et rôle de la société civile
  • ADFM : Violences à l’égard des femmes et la gendarisation des institutions.

Campagne de sensibilisation au Nouveau Code de la famille par les Associations de micro crédit (AMC)
Objectif : Sensibiliser des milliers de femmes à leurs droits micro crédit comme porte d’entrée
Couverture géographique : National (urbain, périurbain, rural)
Moyen : formation des formateurs/trices (les agents des associations de micro crédit )
Partenaires : Planet Finances, AMC
Réalisations :
- Recherche et études préliminaires

  • Étude des produits existants
  • Étude des recommandations du rapport
  • Étude sur l’identification de l’état des connaissances du code de la Famille par les agents et les bénéficiaires du micro crédit au Maroc

- Définition des outils et supports

  • Définition des types de supports à créer
  • Création des messages
  • Traduction
  • Conception graphique
  • Testing des supports créés
  • Fabrication et impression