Ensemble pour l'égalité et la dignité
  août 2017  
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda
Lettre ouverte à Monsieur Abdelilah Benkiran Chef du Gouvernement

Rabat, le 2 janvier 2012




Monsieur le chef du Gouvernement,

Au lendemain de votre nomination, par le Roi Mohammed VI, à la tête du gouvernement, nous vous souhaitons plein succès dans votre mission et avons le plaisir de vous transmettre par la présente nos principales attentes.

Comme vous le savez, durant la dernière décennie, le Maroc a fait des progrès significatifs en matière de promotion et de protection des droits humains des femmes. La Constitution de 2011 est venue consolider ces droits à travers d’une part la prohibition de la discrimination fondée sur le sexe, et la consécration de l’égalité entre les citoyennes et citoyens en matière de libertés fondamentales et de droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels et d’autre part, en constitutionnalisant le recours aux mesures d’actions affirmatives, pour réduire les inégalités entre les sexes aussi bien dans l’espace privé que dans la participation à la prise de décision dans le domaine public.

Ainsi, l’Association Démocratique des Femmes du Maroc, en tant que composante active du mouvement des femmes ayant accompagné, depuis plus d’un quart de siècle, les luttes pour la défense et la promotion des droits des femmes, s’attend à ce que votre gouvernement, mette en œuvre les dispositions constitutionnelles relatives à l’institutionnalisation de l’égalité entre les sexes et ce à travers leur traduction et leur déclinaison opérationnelles en politiques publiques intégrées.

Dans ce cadre, nous attendons que la déclaration gouvernementale soit en harmonie avec l’esprit et les dispositions de la Constitution, les engagements du Maroc, en tant qu’Etat Parti à la Convention sur l’Elimination de toutes les formes de Discrimination à l’Egard des Femmes et avec les aspirations des marocaines à la liberté, à la dignité et à l’égalité qui sont les principaux piliers de la citoyenneté et de l’édification de la démocratie.

Partant du principe de la continuité des institutions et conformément aux choix modernistes du pays, nous nous attendons à ce que votre gouvernement adopte « l’Agenda Gouvernemental de l’Egalité », approuvé en mars 2011, comme seuil minimal et point de départ pour l’harmonisation des lois discriminatoires en vigueur et qu’il prenne les mesures législatives, réglementaires, financières et éducatives requises pour éradiquer les discriminations et violences fondées sur le genre et pour promouvoir la culture de l’égalité et la pleine citoyenneté pour les femmes.

Veuillez accepter, Monsieur le chef du Gouvernement, l’expression de nos meilleures salutations.

Amina Lotfi

Présidente Nationale par Intérim

Association Démocratique des Femmes du Maroc