Ensemble pour l'égalité et la dignité
  août 2017  
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda
l’ADFM organise le vendredi 20 mai 2011, un séminaire de réflexion et de discussion sous le thème Transitions Démocratiques et Agenda de l’Egalité et de la Parité dans les Pays Arabes
Cette année, la chute des dictatures tunisiennes et égyptiennes est porteuse d’espoir pour les femmes de ces deux pays, et, au delà, pour les femmes du monde arabe entier. Les revendications de ces femmes à leurs droits et à l’autonomie au même titre que les hommes ont été affirmées pendant ces révolutions. Également parties prenantes dans les revendications révolutionnaires, elles savent que l’émancipation de tous passe par l’émancipation de toutes.

Vendredi le 20 Mai 2011 à Rabat – Maroc

Les réformes constitutionnelles mises en route par certains gouvernements de transition sont plus que jamais propices pour les femmes de la région à :

-  consolider leurs acquis en matière de droits civils, économiques et politiques ;
-  établir le principe d’égalité dans l’exercice de la citoyenneté, dans les textes constitutionnels ;
-  et mettre en route des dynamiques de promotion d’une pleine participation politique des femmes, qui garantissent un projet démocratique cohérent, juste et pérenne.

C’est dans ce contexte que l’ADFM en partenariat avec la coalition régionale « Egalité sans réserve » organisent le vendredi 20 mai 2011, un séminaire de réflexion et de discussion sous le thème « Transitions Démocratiques et Agenda de l’Egalité et de la Parité dans les Pays Arabes ».

Cette manifestation régionale réunira des organisations des droits humains et des droits des femmes du Maroc et de la région MENA, ainsi que des représentants du gouvernement marocain, dans le but de :

- engager une réflexion sur les pratiques nationales dans les pays arabes, et les actions consenties par les gouvernements pour la dynamisation des conventions internationales, en ce qui concerne le principe fondamental d’égalité et de non-discrimination ;
- créer des échanges, entre des acteurs de différents horizons, sur la question désormais incontournable et vitale du rôle des femmes arabes dans la vie politique et dans les transformations institutionnelles déterminantes, qui accompagnent le réveil arabe ;
- Sensibiliser l’opinion publique à travers une couverture médiatique conséquente à la place des femmes dans le processus démocratique.