Ensemble pour l'égalité et la dignité
  juin 2017  
lumamejevesadi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda
Communiqué de presse : ADFM et UNIFEM organisent un séminaire international:Hôtel Golden Tulip Farah, Rabat, les 5, 6 et 7 Octobre 2010.

L’Association Démocratique des Femmes du Maroc- ADFM et le Fonds de développement des Nations Unies pour la Femme- UNIFEM organisent un séminaire international dédié à l’échange d’expérience et de bonnes pratiques en matière de planification et de Budgétisation Sensible au Genre au niveau local au Maroc et en Amérique Latine, Hôtel Golden Tulip Farah, Rabat, les 5, 6 et 7 Octobre 2010 .

Dans le cadre du projet « Intégration de la perspective genre dans la planification et la budgétisation locales au Maroc », l ’ Association Démocratique des Femmes du Maroc (ADFM) et le Fonds de Développement des Nations Unies pour la Femme (UNIFEM) organisent un séminaire d’échange des expériences et des bonnes pratiques en matière de Planification et de Budgétisation Sensible au Genre au niveau Local (BSGL) au Maroc et en Amérique Latine. L’objectif est de permettre l’échange d’expérience autour de trois thématiques : les systèmes d’informations et plans communaux de développement sensibles au genre ; l’implication des acteurs locaux et les budgets participatifs et les mécanismes de redevabilité liés au budget local sensibles au genre. Le séminaire verra la participation de représentant/es d’Equateur, de Bolivie et d’Argentine au côté d’intervenant/es marocain/es venu/es de toutes part du Maroc : Ait Oullal, Asrir, Sidi Boumehdi, Sidi Moumen.

Ce séminaire international, organisé au Maroc, est ancré dans une forte dynamique de régionalisation. La nouvelle Charte Communale donne un cadre juridique pertinent où plusieurs avancées majeures en termes de genre ont pu être notées : la création d’une « Commission de la parité et de l’égalité des chances », l’intégration de l’approche genre dans la démarche participative de l’élaboration du plan communal de développement (article 36 de la loi 17-08) et la création d’un fonds d’appui pour la promotion de la représentativité des femmes (art 288 bis). Enfin les élections communales de 2009 ont également permis d’inscrire pour la première fois un quota de 12% réservé aux femmes.

Compte tenu de cette dynamique dans laquelle le Maroc s’est engagé, il est crucial de saisir cette opportunité afin d’ancrer le genre dans les processus de planification et de budgétisation au niveau local. Dans cette perspective, ce séminaire vise à donner une vision d’ensemble des meilleures pratiques tant au niveau national qu’international à travers le partage de plus d’une dizaine d’études de cas afin d’en tirer les leçons et d’étudier les perspectives de duplication selon le contexte local.

Le séminaire sera organisé en trois sessions : La première session est centrée sur les systèmes d’information et les plans communaux de développement sensibles au genre. La seconde session se focalise sur l’implication des acteurs locaux et sur l’intégration de l’approche participative en vue de la prise en compte des préoccupations du genre et des droits humains des femmes au processus budgétaire local. La troisième session permettra d’approfondir la thématique de la redevabilité des budgets locaux.

Enfin, les participant/es d’Amérique Latine feront une visite de l’arrondissement de Sidi Moumen (Casablanca), partenaire de l’ADFM dans le cadre du projet BSGL, une expérience pilote au Maroc, afin de dérouler un cas concret de l’intégration du genre au processus de Planification et de Budgétisation Sensible au Genre au niveau local.