Ensemble pour l'égalité et la dignité
  mars 2017  
lumamejevesadi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda
Communiqué, En marge de la tenue de la conférence ministérielle euro- méditerranéenne sur le renforcement du rôle des femmes dans la société : Pour une levée EFFECTIVE de TOUTES les réserves sur la CEDAW
A l’occasion de la tenue de la conférence ministérielle euro-méditerranéenne, à Marrakech (11 et 12 novembre 2009) consacrée au suivi de la mise en oeuvre du Plan d’Action quinquennal sur le renforcement du rôle des femmes dans la société (adopté en 2006 à Istanbul),...

et alors même que la communauté internationale célèbre le 30ème anniversaire de la CEDAW, les associations susmentionnées, membres du Réseau Euro Méditerranéen des Droits de l’Homme, rappellent que l’Etat Marocain n’a pas encore déposé les instruments de levée des réserves émises à propos de la CEDAW.

En effet, en dépit de l’engagement pris dans ce sens à plusieurs occasions, le dernier en date étant le message royal du 10 décembre 2008 qui annonçait la levée par le Maroc des réserves émises sur la CEDAW, aucune mesure concrète n’a été prise à ce jour pour entamer le processus de levée des réserves.

Ainsi, et dans le cadre de la campagne nationale et régionale « Egalité sans réserve », nous demandons au gouvernement marocain de :
1.Lever toutes les réserves émises à la CEDAW et activer le processus de ratification du protocole facultatif, en déposant auprès du secrétariat général des Nations Unies les documents y afférant ;
2.Inscrire la définition de la discrimination à l’égard des femmes telles qu’énoncée par l’article 1er de la CEDAW dans la constitution et la législation nationale ;
3.Etablir expressément dans la Constitution que les dispositions des accords internationaux relatifs aux droits de l’Homme, en particulier la convention CEDAW, sont directement applicables et l’emportent sur les lois internes ;
4.Disposer clairement de l’engagement du Maroc à mettre en œuvre des mesures provisoires spéciales destinées à garantir l’équité et l’égalité entre les hommes et les femmes, et ce conformément aux dispositions de l’article 4 de la CEDAW qui n’a pas fait l’objet de réserves de la part du Maroc.

Rabat le 07 novembre 2009

Associations signataires membres du Réseau Euro-Méditerranéen des Droits de l’Homme (REMDH) :
- Association Démocratique des Femmes du Maroc
- Association Marocaine des Droits Humains
- Espace Associatif